Chers clients, l’équipe Colourlock se tient à votre disposition malgré la crise actuelle. Nous continuons à traiter toutes les demandes et à expédier les commandes le plus rapidement possible. Nous vous remercions d’avance pour votre fidélité.
Contactez-nous au +33 (0) 9.72.17.98.57 de 8h00 à 17h00 lundi-vendredi

Instructions pour la coloration professionnelle des cuirs lisses


  • Les instructions suivantes expliquent comment teindre les cuirs lisses en surface et ne sont pas valables pour les cuirs aniline ou les cuirs suédés (nubuck, velours, daim). Comment différencier ? Lorsqu’en essuyant une goutte d’eau sur le cuir, l’eau pénètre et laisse une tache foncée, il s’agit d’un cuir lisse poreux (aniline). Lorsque l’eau perle, il s’agit d’un cuir lisse pigmenté. 99% des cuirs automobile sont des cuirs lisses pigmentés.
 

 
Cuir pigmenté

 
Cuir aniline
 
  • Les intérieurs automobiles ont souvent des pièces cousues ou des panneaux de porte en similicuir (cuir synthétique). Ces parties sont travaillées comme du cuir naturel. Il est cependant important d’entretenir les surfaces entièrement en similicuir avec des produits conçus pour les cuirs artificiels, particulièrement quand il s’agit de zones sollicitées.
Instructions →  
Teindre les similicuirs en atelier
  • Pour la teinture du cuir, il est indispensable d’avoir les connaissances nécessaires à cette activité ainsi que d’avoir un atelier équipé (air comprimé, pistolet pulvérisateur, dispositif d’aspiration, masque de protection respiratoire, décapeur thermique, etc.).

  • Le jaune et le rouge ne sont pas des couleurs opaques. Mélangées avec du blanc, ces couleurs couvrent mieux. Passez un mélange de 80% de blanc avec 20% de jaune ou de rouge en première passe pour réduire le nombre de couches.

  • Les erreurs de coloration de cuirs neufs peuvent également arrivées. Il arrive souvent que les cuirs neufs ne soient pas nettoyés assez soigneusement avec des solvants détersifs et poncés. Il est faux de croire que parce qu’ils sont neufs, ils sont propres. Les cuirs neufs ont souvent un traitement anti-salissure qui réduit l'adhérence des couleurs. Il est donc nécessaire de nettoyer et poncer les cuirs neufs aussi intensément (la couleur déteint sur le chiffon) que les cuirs anciens.

  • Il y a deux possibilités : vous pouvez effectuer le travail vous-même si vous avez de l‘expérience dans le domaine de la coloration ou demander à un prestataire de le faire. Selon la taille des pièces à teindre, il est probablement plus économique de teindre les grandes surfaces soi-même tandis que pour les petites pièces, les sociétés spécialisées sont souvent moins chères, en raison des coûts de la matière (quantité minimum de commande).


Particularités des changements de couleur


  • En principe, un changement de coloris est possible. Mais il est important de noter que la couche de couleur est superficielle et que le cuir, s’il est fréquemment sollicité même s’il est neuf (grand nombre de kilomètres ou entrées/sorties fréquentes dans la voiture), s’use avec le temps. Dans les zones sujettes à l’usure, l'ancienne teinte a tendance à être visible et le cuir doit être recoloré. Si le travail est fait correctement, la couleur ne se dissout pas sans raison et ne devient pas poreuse. Pour les cuirs qui sont fortement sollicités, il est recommandé de bien réfléchir s’il n’est pas plus judicieux de faire refaire le cuir par un sellier. Pour les parties moins en contact, telles que les appuis-tête, les panneaux latéraux, les banquettes arrière, les voitures anciennes, etc., la teinte dans une autre couleur est certainement une option économique à envisager.

  • Une coloration dans une teinte différente est fastidieuse parce que tous les plis, les cavités et les rainures doivent être également teintés avec soin.

  • Nous ne recommandons pas la recoloration dans une autre teinte pour les combinaisons et les selles de motos, les selles d'équitation et les cuirs de bateau pour lesquels les conditions d’utilisation telles que l’humidité, le froid, la chaleur et les frottements ne sont pas favorables.

  • Des changements de couleurs extrêmes, particulièrement du foncé au clair (par ex. du noir au blanc, au jaune ou au rouge), nécessitent des couches de couleur épaisses. Ceci affecte la prise en main naturelle du cuir qui devient plus plastique. Les recolorations en rouge ou en jaune sont particulièrement difficiles et, si la teinte est foncée à l’origine, pas recommandables. Le rouge et le jaune ne couvrent pas complètement et les teintes foncées se voient toujours au travers. Cela signifie que de nombreuses couches doivent être appliquées, ce qui donne un effet de plastique au cuir.

  • Les sprays de couleur pour cuir lisse et similicuir, conçus pour les chaussures ou les volants, ne sont pas adaptés pour teindre les sièges et salons en cuir. Les couleurs sont trop plastiques et trop brillantes. Si les pièces à reteindre ne sont pas mates ou sont en similicuir brillant, les sprays sont probablement une solution possible.

  • La coloration COLOURLOCK Leather Fresh n’est pas adaptée pour teindre ou reteindre, ce produit n’ayant pas assez de pouvoir couvrant et est uniquement destiné à faire des retouches de couleur.


Le nettoyage


  1. Dans la mesure du possible, démontez les selleries et habillages.

  2. Débarrassez le cuir de la poussière soit à l’aide d’un aspirateur ou en utilisant un pistolet à air comprimé. L’air comprimé est plus adapté au nettoyage des plis et bourrelets. Dépoussiérez les coutures et les trépointes à l’aide de la brosse pour cuir COLOURLOCK.

  3. Nettoyez le cuir visiblement sale avec le nettoyant doux COLOURLOCK. Ne pas trop mouiller aux endroits abîmés. Le cuir doit, de préférence, absorber le moins d’eau possible. Enlevez la saleté dans le grain avec la brosse pour cuir COLOURLOCK.

  4. Passez ensuite au nettoyage en profondeur en dégraissant avec le solvant détersif COLOURLOCK de telle sorte que la couche pigmentée du cuir décolore légèrement sur le chiffon.

  5. Puis poncez la surface avec précaution avec le tampon abrasif COLOURLOCK et dépoussiérez à sec. L’utilisation du solvant détersif et le ponçage léger sont deux étapes primordiales pour garantir l’adhérence de la teinture.

Réparations


  1. Poncez prudemment les surfaces éraflées et déchirées avec le tampon abrasif COLOURLOCK et dépoussiérez à nouveau.

  2. Dans le cas de cassures et déchirures du cuir, commencez toujours par poncer les arêtes. Pour ce qui est des déchirures, recollez les bords avec la colle pour cuir COLOURLOCK. Appliquez la base primaire COLOURLOCK sur les parties à colmater au pinceau puis enduisez-les de filler COLOURLOCK. Badigeonnez les deux côtés de la cassure ou de la déchirure d’un film de 5 mm environ. Cette mesure accroît la résistance de la réparation. Laissez sécher le filler à l’air libre et répétez l’opération si nécessaire. Égalisez les aspérités avec le tampon abrasif imbibé de solution GLD COLOURLOCK. Important : les cuirs très poreux ou cassants doivent être remplacés. Les cuirs très abîmés peuvent bien sûr être rénovés mais la teinture et le filler ne peuvent pas remplacer la résistance naturelle du cuir.

Coloration


  1. Pulvérisez la base primaire COLOURLOCK à faible pression (env. 2 bar) sur le cuir (humidifier légèrement) par pulvérisations croisées jusqu'à ce que la surface, après séchage, devienne collante. Veillez à éviter les couches épaisses.

  2. Filtrez la couleur pour cuir COLOURLOCK avant de l’introduire dans le pistolet. Pulvérisez à faible pression (env. 2 bar) sur le cuir par pulvérisations croisées et évitez les couches épaisses formant des cloques ou des bulles. Appliquez en plusieurs passes fines (séchez entre chaque passe à l’aide d’un décapeur thermique ou un sèche-cheveux) jusqu’à ce que la surface présente une teinte homogène. L’application de la couleur doit être aussi fine que possible. Les couches épaisses dégradent la prise en main et la stabilité de la coloration. Etirez bien les plis et les bourrelets que nous conseillons de colorer en premier. Veillez à toujours porter le masque de protection respiratoire quand vous pulvérisez et à aérer le lieu de travail.

  3. Mélangez le Top Coat COLOURLOCK avec 1-2 % de durcisseur IC2 COLOURLOCK (1 % pour les cuirs souples de mobilier, 2 % pour les cuirs automobile.) Bien secouer le mélange ! Pulvérisez en couche fine sur la surface teintée et sèche, puis séchez à l’aide du décapeur thermique. Le Top Coat doit être également filtré auparavant. Renouvelez la pulvérisation si nécessaire. Ne mélangez que la quantité de Top Coat et de durcisseur nécessaire pour 2 heures de travail. Le durcisseur est réactif et ne doit pas entrer en contact avec de l’eau. Evitez tout contact avec la peau et les yeux en les protégeant.

  4. Vous pouvez utiliser le décapeur thermique pour sécher aussi bien la base primaire que la couleur ou le Top Coat. Les étapes doivent se suivre rapidement pour que les couches encore fraîches se lient les unes aux autres.

  5. Poncez les surfaces rugueuses en cours des étapes avec le tampon à lustrer 4000. Et, si nécessaire, re-pulvérisez de la couleur ou du Top Coat.

  6. Contrôlez après 24 heures si la surface a été suffisamment traitée avec le Top Coat en faisant un test de frottement : frottez un chiffon humide sur une surface sollicitée. Si la couleur tache le chiffon, l’application d’une nouvelle couche de Top Coat est nécessaire.

  7. Finissez en appliquant une fine couche de scellement COLOURLOCK. Ce soin augmente la protection contre les frottements et les rayures.

  8. Une semaine après la coloration, procédez à l’entretien du cuir avec la lotion protectrice COLOURLOCK. Un entretien régulier avec ce produit est recommandé, selon l’état et l’usure du cuir 2 à 4 fois par an.

Quantité et tarifs pour un salon en cuir ou un intérieur automobile complet. (Prix TTC et départ usine)


Nettoyant doux (Flacon mousseur) 200 ml 18,00 €
Brosse de nettoyage 1 unité 3,75 €
Solvant détersif 1 litre 18,00 €
Tampon abrasif 1 unité 3,75 €
Colle pour cuir 1 bouteille 20 ml 11,00 €
Filler 1 tube 7 ml 17,50 €
Solvant GLD 225 ml 15,00 €
Tampon à lustrer 4000 1 unité 4,75 €
Base primaire 1 litre 30,00 €
Couleur pour cuir / Leather Colour 2 litres
(prix/litre !)
35,00 €
Supplément pour mélanger la teinte spécifique d‘après échantillon   27,00 €
Filtres couleur jeu de 10 unités
5,00 €
Top Coat voiture et meuble 1 litre 30,00 €
Durcisseur IC2 50 ml 20,00 €
Scellement 150 ml 15,00 €
Lotion protectrice 150 ml 15,00 €

Si vous avez des questions sur les produits et leur application, n‘hésitez pas à nous appeler.
Tel. +33 (0)9 72 17 98 57 • Lun. – Ven. 8h00 – 17h00
Lederpflege
Lederpflege

La quantité des produits listés ci-dessus est valable pour un salon en cuir ou un intérieur automobile complet. La quantité minimum de commande des couleurs spécifiques est de 1 litre (à part le noir). Le reste des produits est également disponible en 250 ml. Nous vous préparons la quantité dont vous avez besoin avec plaisir.

N’hésitez pas à nous contacter pour que nous préparions les produits dont vous avez besoin.

Certains des produits ci-dessus ne sont pas accessibles sur notre boutique en ligne et pas listés sur le bon de commande. Si vous voulez commander ces produits pour professionnels, veuillez nous contacter sur info@colourlock.fr.



Coloration par un professionnel de deux commandes exceptionnelles.


Partagez cette page sur...